+32497 28 85 16 hello@palabright.com

Stop aux réseaux sociaux ! 10 bonnes raisons de s’en méfier et de s’en libérer – Jaron Lanier

Stop aux réseaux sociaux ! 10 bonnes raisons de s’en méfier et de s’en libérer – Jaron Lanier

J’ai acheté ce livre il y a quelques mois après avoir découvert Jaron Lanier. Il a troné sur ma petite table un moment, et déjà je savais qu’il allait faire BOUM.

L’auteur :

Jaron Lanier est un chercheur en informatique pionnier dans le développement de la réalité virtuelle. Il a baigné dans la Silicone Valley et travaille aujourd’hui en tant que scientifique interdisciplinaire à Microsoft Research, une division de Microsoft centrée sur la recherche informatique (dont l’objetcif affiché serait de régler des problèmes mondiaux).

A la différence de beaucoup d’hommes plongés dès le plus jeune âge dans la technologie, Jaron Lanier s’est fait connaitre pour ses opinions humanistes, ses mises en garde et analyses de l’utilisation d’Internet et ses critiques des réseaux sociaux. Ce qu’il prône, en un mot, c’est que l’utilisation de tels outils soit au service de l’humanité, et non d’un poignée d’entreprises qui feignent un service gratuit en nous nourrissant de publicités. La publicité que Jaron Lanier a rebaptisé “des modifications de comportements“, dont les empires sont les réseaux sociaux.

Jaron Lanier résume sa position lors d’un Ted Talk :

 

Le propos :

Lanier découpe son propos en 10 arguments, chaque argument explorant une facette noire des réseaux sociaux. Il les détaille ensuite et étaye ainsi son analyse au long des 156 pages que fait le bouquin.

  1. Les réseaux sociaux vous font perdre votre esprit critique;
  2. Quitter les réseaux sociaux est la façon la plus finement ciblée de résister à la folie de notre époque;
  3. Les réseaux sociaux font de vous un connard;
  4. Les réseaux sociaux font préjudice à la vérité;
  5. Les réseaux sociaux rendent vos propos futiles;
  6. Les réseaux sociaux détruisent votre aptitude à être empathique;
  7. Les réseaux sociaux vous rendent malheureux;
  8. Les réseaux sociaux ne veulent pas que vous aillez une dignité économique;
  9. Les réseaux sociaux rendent la politique impossible;
  10. Les réseaux sociaux haïssent votre âme.

Notre avis :

La structure composée de courts chapitre fait que c’est vite lu, et le propos est incroyablement pertinent, les métaphores utilisées aussi (comme celle du chat). Comme le dit le Times, “Lanier […] reprend le langage d’Internet pour le retourner contre lui-même”.

Au fur et à mesure que l’on avance dans les pages, on en vient vraiment à se demander ce que l’on fiche encore sur les réseaux sociaux. Déjà au niveau du chapitre 5 je me sentais tomber en disgrâce malgré toutes les distances que j’ai déjà prises face aux réseaux sociaux. Voir les réseaux sociaux sous le prisme du behaviorisme m’a également beaucoup impacté. Mais le coup de grâce est arrivé, pour moi, au dernier chapitre. Dans celui-ci, Jaron Lanier s’envole dans des considérations presque philosophiques, et pourtant tellement justes, en interrogeant les notions de vérité, d’individu, de religion, et de ce qu’en font les réseaux sociaux.

Extraits :

Quitter définitivement [les réseaux sociaux] est la seule option menant au changement. Si vous ne [les] quittez pas, vous ne créez pas l’opportunité pour que la Silicone Valley puisse s’améliorer.

 

Quoique signifie être une personne, si vous voulez en être une, effacez vos comptes.

Et un extrait frappant du Ted talk (ci-dessus) :

On ne peut pas vivre dans une société où deux personnes souhaitant communiquer n’y parviennent que si cette communication est financée par un tiers qui souhaite les manipuler.

Détails intéressants :

Vous avez peut-être déjà vu Jaron Lanier en tant qu’intervenant dans le reportage “The Social Dilemma” (dont nous vous parlerons bientôt !).
 

Pour aller plus loin :

  • Norbert Wiener – the human use of human beings